Fractale a pour ambition d’accompagner les structures publiques et privées au quotidien pour penser et agir sur le territoire à l’aide de cartes et d’outils de gestion adaptés (réseaux d’eau, parcellaires, inventaires, foncier, logements vacants, etc.) en adoptant une démarche horizontale fondée sur la transparence, la connectivité et le partage des connaissances.

Les valeurs que nous souhaitons porter se concrétisent à travers l’attitude que nous adoptons lors de la réalisation de nos missions.

1.Le contre-pied de la fracture numérique

Présenté comme une fatalité, nous souhaitons, par notre activité, montrer notre volonté de ne pas se retrouver à l’écart. Il s’agit d’une part, de vivre à la campagne et porter une activité en lien avec le numérique dans cet espace, d’autre part, de proposer nos compétences aux collectivités rurales alentours afin de permettre l’accès à des outils de gestion et d’organisation pertinents.

2.Travailler avec le libre (logiciels et données)

Considérant que les problématiques de mutualisation sont d’actualité, le fait de travailler avec des logiciels libres et données libres nous semble être une réponse adaptée.

Légalement, cela prend forme dans les licences d’utilisations associées au code et aux données que nous utilisons. Utiliser des données et outils libres signifie donc pour nous d’y apporter des contreparties (car dans un rapport donnant – donnant?). Cela prendra la forme de traductions, contribution à la documentation, développements (si nous disposons des compétences), remontées de bugs ou encore formations sur les briques logicielles libres.

3.Recherche de simplicité

Nous considérons que la cartographie numérique, pour être pertinente doit être largement utilisée. Ainsi, la construction de nos réponses se fera toujours dans l’attention de correspondre à l’utilisation des acteurs de terrain. Il s’agit en d’autres termes, de partir de l’usage pour construire des réponses adaptées.

4.Autonomie des structures

Nous souhaitons inscrire notre travail autour de la promotion de l’autonomie des structures pour lesquelles nous travaillerons. Cela se traduit par de l’accompagnement privilégié à la prestation directe en complément de formations. Il s’agit aussi d’assurer une transparence dans nos travaux par la publication régulière de comptes-rendus de travail, la mise à disposition systématique des données pouvant être produites au cours des missions accompagnées des documentations nécessaires à leur bonne exploitation (métadonnées).

L’enjeu que nous voyons à cette démarche est la possibilité pour les structures d’être indépendantes et de pouvoir prendre des décisions répondant a mieux à leurs problématiques. Nous préférons établir davantage une relation de confiance qu’une relation de dépendance auprès des structures avec lesquelles nous travaillons.