Retour sur le FOSS4G

Le FOSS4G Fr de l’Osgeo Fr s’est terminé voilà deux semaines, l’occasion pour nous de faire un petit retour sur cet événement et de partager les découvertes et réflexions.

Nos attentes

En tant que bureau d’étude en géomatique travaillant principalement dans un écosystème libre, venir au FOSS4G-Fr est avant tout l’occasion de prendre le pouls de la communauté francophone que ce soit au niveau des projets logiciels, des prestataires de services ou des problématiques métiers.

Il existe des contreparties dans le fait d’avoir choisi de nous installer dans la montagne limousine et la lecture des commits et changelogs des projets logiciels que nous suivons ne suffit pas à comprendre les dynamiques autour de nos outils.

Par ailleurs, souhaitant contribuer à une communauté locale d’utilisateurs de Qgis et son écosystème, la rencontre des différents réseaux déjà constituer est toujours l’occasion de récupérer des bonnes recettes pour l’organisation éventuelle d’événements.

Déroulé

Imaginé sur trois jours : un jour d’atelier et deux jours de conférence, nous avons participé le premier jour aux ateliers sur Lizmap 3.2

Lizmap 3.2

L’atelier animé par Michael Douchin, était orienté la création d’un projet Lizmap sur les territoires félins et la découverte des fonctionnalités de la version 3.2. Parmi celles-ci, notons la visualisation de données attributaires et l’utilisation potentielle de fonctions WPS.

Au cours de l’atelier, plusieurs points ont été abordés :

La montée de version d’OpenLayer qui pourrait ouvrir la voie à gestion de la topologie dans l’outil. Pour lizmap, s’agit aussi de suivre les développements logiciels afin d’éviter une forme de dette technique et d’inciter de nouveaux développeurs à utiliser et contribuer à l’outil.

Chaîne de traitement OTB avec Python

Orfeo ToolBox, est une boite à outil de traitement d’imagerie.

L’atelier, animé par Yannick Tanguy, Manuel et David, initialement destiné à des utilisateurs expérimentés a été adapté au public présent pendant l’atelier. Un certain nombre de participants n’avaient jamais manipulé l’outil. À partir de calculs d’indices en ligne de commande, nous avons pu expérimenter des manières de réaliser un chaînage de traitements en python. L’atelier consistait à trouver les bonnes variables à inscrire dans le code, évitant la frustration aux participants de la gestion d’erreurs de syntaxe. Au terme des traitements, nous avons pu visualiser les résultats via l’interface graphique MonteVerdi.

Assemblée Générale

Au terme de la journée, une assemblée générale a eu lieu pour l’Osgeo-FR. Après avoir expliqué les activités de l’association et les derniers événements, les membres du conseil d’administration ont expliqué leur souhait de laisser la main à d’autres forces vives. En parallèle, certaines personnes ont évoqué l’envie de mener des projets au sein de l’association (ouverture aux personnes morales et organisation d’un groupe métier de structures autour de solutions de géomatique libres). Nous sommes en réflexion au sein de Fractale sur une forme d’implication que nous pourrions donner en lien avec l’animation de communauté d’utilisateurs locale.

Les présentations

Voici le lien vers les présentations avec la description

https://www.osgeo.asso.fr/foss4gfr-2018/programme.html#conference1

Pour télécharger directement les présentations

https://github.com/OSGeo-fr/FOSS4G-fr-2018/archive/master.zip

De RTK à petit prix (via la présentation de Julien Ancelin), à Addok (présentation de Christian Quest) en passant par les points d’avancement sur geotrek, la découverte de Sysma (solution de gestion de milieux aquatiques) les conférences étaient variées et intéressantes.

On pourra noter qu’un grand travail a eu lieu depuis 10/15 ans sur la normalisation OGC des styles cartographiques (avec beaucoup d’écrits à ce sujet) mais la réalisation de standards n’a pas abouti pour l’instant.

Petites Réflexions

Un rapprochement de l’écosystème géomatique de certains grands groupes. Cette considération s’est nourrie des différentes interventions acteurs privés et leur usage de la géomatique. Il n’est pas évident d’expliquer ce changement et son ampleur mais plusieurs éléments peuvent venir expliquer cette tendance : le développement d’approches agiles au sein des équipes techniques, le souci d’indépendance, la rapidité de mise en place de prototypes ou la volonté de diminuer la dette technique à l’occasion de renouvellement des infrastructures. La possible création d’un groupe « entreprises » à l’image de l’initiative PostgreSQL-FR serait un marqueur fort de cette dynamique.

Pour des structures de la taille de Fractale, l’appui de groupes sur ces projets logiciels est intéressant dans la mesure où il permet de contribuer à des développements peu visibles mais importants (Standards OGC dans Qgis Server).

L’intérêt de la mutualisation entre indépendants. Plusieurs échanges avec d’autres indépendants nous ont amené à faire plusieurs constats:

  • Un certain nombre ont choisi, comme nous, de porter leur activité au sein de CAE, coopératives d’activité et d’emploi où le rôle des cartographes / géomaticien est une plus-value pour les autres coopérateurs. Nos coopérations avec des consultants du livre, designer, urbanistes, écologues et réalisateurs au sein de Oxalis en témoignent
  • La culture de  la coopération et de la complémentarité entre activité semble plus forte que celle de la concurrence, ce qui nous correspond bien.

Pourquoi pas imaginer une rencontre inter indépendant lors d’un futur événement.

 

 

Surprises du FOSS4G

Pour les prochaines versions de GDAL : La fin de la mention « output » et la lecture intelligente du format renseigné pour le fichier de sortie. Ce sont ce type de détails qui rendent la vie meilleure.

Heure de gloire pour Geopoppy et son utilisation pour suivre la déforestation par l’association Nitidae

https://www.youtube.com/watch?v=r_wvoduAt2g

Il faut parfois aller à Paris pour apprendre l’existence de projets géo libre près de chez soi.

lien vers la présentation de l’atlas historique

Merci aux organisateurs et organisatrices de ces journées ainsi qu’aux intervenants.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2018

Theme by Anders Norén